Comment créer une chambre Montessori pour Bébé (0-1 an) ?

Une chambre Montessori (ou d’inspiration Montessori) est composée de 4 espaces : un espace pour le sommeil, un pour le change, un pour l’allaitement ou les repas et enfin un dernier espace pour les jeux et activités d’éveil. Vous voulez créer une chambre Montessori pour votre bébé de 0 à 1 an ?

 

4 espaces distincts (séparés les uns des autres) :

  • Un espace pour le sommeil
  • Un espace pour le change
  • Un espace pour l’allaitement ou les repas
  • Un espace pour les jeux et activités d’éveil

 

Chambre Montessori : l’espace pour dormir

Maria Montessori préconise pour les enfants un simple matelas posé au sol. Pas de lit à barreaux dans une chambre Montessori donc qui obstrue la vue de l’enfant et l’empêche d’acquérir son autonomie. Cet article peut également t’intéresser : Lit Montessori – à quel âge Bébé peut commencer à dormir sur un matelas au sol ?

Nous devrions éviter de mettre un mobile au-dessus du lit car c’est l’espace dédié au sommeil, et non des activités d’éveil.

Nous devons enfin pouvoir tamiser la lumière pour la sieste avec des rideaux/stores, et faire le noir complet pour la nuit. Et ce, dans le but d’aider Bébé à distinguer le jour de la nuit.

 

 L’espace pour le change ou les soins dans la chambre Montessori

Nous pouvons utiliser une commode à langer ou une table à langer.

L’important est que tout soit à portée de main : les cotons, les couches, les habits, etc. Soit juste à côté de Bébé qui, lui, est sur son matelas à langer, soit sur une étagère au mur au-dessus, soit encore dans un tiroir sous le matelas.

Les produits et les affaires dans cet espace doivent être organisés de manière à se faciliter la tâche et à éviter d’avoir à faire trop de mouvements autour de bébé. Il est essentiel de respecter son rythme et de faire des gestes lents et intelligibles pour bébé (toujours dans le même ordre si possible).

Plus tard, il pourra participer à son change donc il est nécessaire qu’il comprenne nos gestes dès maintenant.

Le rangement des habits doit être à hauteur de l’enfant. Quand il sera plus grand, il pourra y accéder seul et participer à son habillage. Donc une commode avec des tiroirs à sa hauteur par exemple pour y mettre les habits de saison ou juste une petite sélection d’habits que nous avons faite préalablement (restreindre le choix à disposition du jeune enfant). Les tiroirs doivent être facile à ouvrir et fermer pour lui.
Nous pouvons également compartimenter les tiroirs : une pile de tee-shirts, une pile de pulls, etc.

Prévoir un endroit pour accrocher un porte manteau à sa hauteur, ainsi une fois plus grand il pourra y accrocher son manteau tout seul. De même, nous pouvons prévoir un espace pour le rangement de ses chaussures : soit dans sa chambre, soit dans l’entrée de la maison.

 

Chambre Montessori : l’espace pour l’allaitement ou les repas

Selon la surface dont nous disposons et l’agencement de notre logement, l’espace dédié à l’allaitement et aux repas peut être aménagé soit dans la chambre du bébé, soit dans le salon.

Pour nourrir un nourrisson (au sein ou au biberon), cet endroit devrait être cosy et chaleureux. Nous devons nous-même être confortablement installé(e) afin que bébé soit confortable, lui aussi. Notre corps doit être complètement détendu, relâché. Bébé sent les tensions si nous en avons.

Cette zone aussi doit être organisée : avoir toujours un lange ou un bavoir à portée de main, une boite de mouchoirs, un livre pour nous ou pour bébé, de l’eau… Rendons-nous la tâche facile et agréable 🙂

Essayons de nourrir Bébé dans cet endroit le plus souvent possible. Cela lui donne un repère et le rassure.

 

 L’espace pour les jeux et activités d’éveil dans la chambre Montessori

Il faut placer un tapis d’activité ou un simple matelas épais au sol pour y déposer bébé (sur le dos toujours, pour favoriser sa motricité libre).

Cet espace doit rester épuré. Voici les différents éléments qui composent cet espace de la chambre Montessori :

  • un miroir à côté du tapis ou matelas d’activité.
  • 1 mobile sobre au-dessus du tapis. Il existe 4 mobiles Montessori : à fabriquer soi-même, il existe plein de tutoriels sur Internet. À ma connaissance, les mobiles Montessori ne s’achètent déjà fabriqué dans le commerce. Toutefois, si tu n’es pas manuel(le), tu peux trouver des mobiles similaires : simples, épurés, légers, qui bougent avec les courants d’airs et les mouvements de bébé.
  • Quelques hochets, 3 ou 4 à la fois suffisent au début. Les disposer sur le tapis d’activité ou sur une étagère basse collée à cet espace et où bébé peut aller se servir. Les hochets doivent sobres et intéressants à manipuler : des matières différentes, des formes différentes, des sons différents.
  • Enfin 1 ou 2 cadres qui représentent une œuvre d’art ou une photo esthétique peuvent être accrochés au mur de la chambre Montessori. Attention, les accrocher assez bas, à la hauteur de bébé (pas à notre hauteur !).

 

Se placer à la hauteur de Bébé

Pour aménager une chambre Montessori, il est indispensable de se baisser et de se mettre à la hauteur de bébé. Nous avons souvent tendance à faire une chambre qui nous plait à nous, adultes. Assis-toi, allonge-toi dans la chambre de ton enfant et observe sa chambre telle que lui va l’observer. C’est une angle tout à fait différent.

 

Cyrielle

Cyrielle d'Horizons famille

A la naissance de mon fils en 2015, je découvre la pédagogie Montessori et son monde de bienveillance. Déclic ! Je suis convaincue des bienfaits de l'approche Montessori, de l’éducation positive et​ du maternage proximal. Ici, je partage avec toi mon expérience de maman et mes connaissances (diplômée par l'AMI - Association Montessori Internationale).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *