Parents laxistes : quels dangers pour l’enfant ?

Je parle souvent des dangers de l’autoritarisme. On sait à quel point les cris, les punitions, les violences physiques et verbales peuvent nuire à l’enfant. Et ce modèle est certainement le plus répandu (en France en tout cas). Dans cet article, je voudrais te parler des conséquences des comportements laxistes ou permissifs avec les enfants.

 

 

 

Être laxiste, c’est être dans le laisser-faire total. Être laxiste, c’est en quelque sorte abandonner son enfant et son rôle de parent.

 

Un enfant débarque dans notre monde. Il ne connaît pas les règles, ni les codes. Il ne sait pas encore ce qu’il PEUT faire et NE PEUT PAS faire. À nous de le lui apprendre. Il ne demande que cela ! L’enfant a soif de comprendre le monde dans lequel il vit.

 

Nous pouvons lui enseigner les règles de vivre ensemble et les codes :

  • À travers notre comportement (en disant « Bonjour » aux commerçants par exemple)
  • À travers notre réaction face à un comportement inapproprié de sa part (quand il frappe son frère, quand il ne veut pas rendre un jouet à un camarade, etc.)

 

Si nous ne lui enseignons pas nos règles et nos codes, l’enfant est perdu : il ignore les règles et ne peut les deviner. Cela devient alors très vite angoissant pour lui d’être livré seul face à ce monde qu’il ne comprend pas.

 

Ahhhh jouir d’une liberté illimitée !! Nous pouvons penser que l’enfant adore cela… mais c’est une fausse croyance. Très vite, il va se rendre compte que son comportement pose problème en société et il va se sentir mal : mal accepté car il ne connaîtra pas les codes de vivre ensemble.

 

Prenons un exemple précis :

Si nous laissons faire notre enfant lorsqu’il frappe d’autres enfants, que nous n’intervenons pas pour lui expliquer que son comportement est inapproprié, alors il recommencera. Et au bout d’un moment, les autres enfants ne voudront plus jouer avec lui. Il se sentira rejeté. Ce n’est pourtant pas de sa faute : c’est simplement qu’on ne lui a pas expliqué les règles.

 

L’enfant aime avoir un cadre. Il aime comprendre les règles. De fait, il va les tester pour être certain de bien les comprendre. Cela ne veut pas dire qu’il est contre ces règles. C’est ni plus ni moins que de l’expérimentation et de la curiosité pour le monde qui l’entoure.

 

Discipline et liberté selon la pédagogie Montessori

Dans la pédagogie Montessori, l’adulte fournit un cadre clair et bien défini à l’enfant. Et à l’intérieur de ce cadre, l’enfant jouit d’une pleine liberté. Maria Montessori associe toujours la discipline et la liberté. Ces deux notions complémentaires. C’est le cadre qui fait discipline.

 

Ainsi, lorsque notre enfant pleure car il veut à tout prix cette maudite peluche dans un magasin… alors qu’il en a déjà 10 à la maison… eh bien nous refusons ! C’est tout à fait justifiable. Il n’y a là aucun excès d’autoritarisme. Et lorsque nous exprimons un refus, ne cédons pas ! Il est important de maintenir notre décision jusqu’au bout.

 

Comment faire preuve d’empathie envers notre enfant ?

Cela ne signifie aucunement que nous devons nous monter rigide et insensible à ses pleurs. Non ! Ce que vit notre enfant à cet instant est difficile : frustration, déception. Il a besoin de nous. Mais être dans l’empathie, ce n’est pas dire : « Oh mon pauvre chéri, tu as raison, tiens la peluche, je te l’achète ». Être dans l’empathie, c’est lui dire  : « Je comprends que tu as très envie de cette peluche, tu es frustré… mais voilà pourquoi je ne vais pas l’acheter… ».

 

Souvent lorsque nous avons un comportement laxiste, ce n’est pas voulu, ce n’est un choix délibéré. C’est souvent le résultat de la fatigue, du stress, le manque de temps, etc. D’où l’importance de prendre soin de soi. Il est primordial d’être bienveillant envers soi-même pour être bienveillant avec notre enfant et notre entourage.

 

Cyrielle

 

📬 Recevoir par email le guide (gratuit) « Les 7 clés pour nouer une relation harmonieuse avec ton enfant ».

 

>> Si tu as aimé cet article, tu aimeras aussi les vidéos que je publie toutes les semaines sur la chaine YouTube Horizons famille. Près de 200 vidéos ! Tu y trouveras des réponses sur la parentalité positive & bienveillante, la pédagogie Montessori et le maternage proximal.

Cyrielle d'Horizons famille

A la naissance de mon fils en 2015, je découvre la pédagogie Montessori et son monde de bienveillance. Déclic ! Je suis convaincue des bienfaits de l'approche Montessori, de l’éducation positive et​ du maternage proximal. Ici, je partage avec toi mon expérience de maman et mes connaissances (diplômée par l'AMI - Association Montessori Internationale).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *