L’imagier de Balthazar : un livre Montessori idéal pour les enfants

Pas évident de choisir un imagier pour les enfants, n’est-ce pas ? À la maison, nous avons opté pour l’imagier de Balthazar de la collection « Aide-moi à faire seul » qui intègre les principes de la pédagogie Montessori. Léo l’apprécie beaucoup !

Le livre s’adresse « officiellement » aux enfants de 1 à 4 ans. Mais comme tu le sais, je n’aime pas donner d’âge précis. On peut largement proposer cet imagier à des enfants plus grands.

Imagier de Balthazar Montessori

Processed with MOLDIV

 

Je te conseille cet imagier Montessori pour 5 raisons :

 

1/ Les objets de l’imagier de Balthazar sont classés par catégorie

 

Bon jusque-là rien d’extraordinaire, c’est comme beaucoup d’imagiers ! Si cela t’intéresse, j’énumère certaines catégories du livre dans la vidéo en bas de cet article.

Les enfants ont besoin de classifier les choses dans leur esprit. Entre 0 et 6 ans, ils sont en pleine période sensible de l’ordre, selon la pédagogie Montessori. Il s’agit de la période sensible la plus importante.

L’enfant a besoin de faire des classements. Il le fait naturellement, dès tout bébé, et l’imagier de Balthazar vient l’y aider.

 

2/ Les dessins de l’imagier Balthazar sont très proches de la réalité

 

Les dessins de ce livre ne sont pas simplement des représentations abstraites ou approximatives des objets réels. Ce ne sont pas des concepts. Au contraire, les dessins sont très proches de ce à quoi ressemblent les objets dans la réalité. Ainsi, il peut aisément faire le lien entre ce qui l’entoure et ce qu’il voit dans cet ouvrage.

Par exemple, pour dessiner un escargot, l’auteur n’a pas juste fait un trait en spirale (comme souvent), mais bien la coquille et la tête de l’escargot avec tous les détails de l’animal.

Tu sais toute l’importance que j’accorde à présenter aux enfants des objets et des livres qui se rapprochent de la réalité : pas d’anthropomorphisme, pas d’éléphant rose ou de girafe bleue 🙂

 

3/ Les dessins de l’imagier de Balthazar sont esthétiques

 

Le coup de crayon est très rafiné. Certains objets sautent aux yeux : le paquebot, la péniche, l’ananas, le kiwi, etc. Ils sont vraiment beaux.

Et cela a toute son importance : on vient toucher à la sensibilité esthétique des enfants.

 

4/ Le vocabulaire de l’imagier de Balthazar est précis

 

Le vocabulaire est riche et précis car les objets présentés sont très diversifiés.

Par exemple, dans la catégorie « Animaux de la nature », nous retrouvons la sous-catégorie « Oiseaux ». Et parmi les oiseaux représentés, il y a le rouge gorge, le pivert, l’aigle, l’hirondelle, le hibou, la chouette. Cette diversité vient enrichir le vocabulaire de l’enfant, dès le plus jeune âge.

Et même s’il ne parle pas encore ou qu’il n’utilisera pas tous ces mots de suite, il enregistre. Il stocke dans sa mémoire !

 

5/ L’imagier de Balthazar propose un guide d’utilisation

 

Nous retrouvons une sorte de mode d’emploi à destination des parents au début du livre. Très simple je te rassure ! Nous ne sommes pas en train de monter un meuble Ikea !

L’auteur y explique comment utiliser l’imagier avec notre enfant… si toutefois nous souhaitons suivre ses conseils :

  • Elle suggère de regarder d’abord les doubles pages sur lesquelles le personnage Balthazar est mis en scène : dans la cuisine par exemple. Nous pouvons alors discuter de cette image avec notre enfant.
  • Puis, nous tournons les pages et nous découvrons un à un les objets de l’univers de la cuisine, en les nommant.
  • Enfin, après avoir passé en revue l’ensemble des objets de la cuisine, nous pouvons revenir sur la page double initiale qui met en scène Balthazar dans la cuisine. Et en pointant un objet du doigt, nous pouvons demander à notre enfant « Quel est cet objet? » ou « Te rappelles-tu de cet objet ? Peux-tu me rappeler son nom ? »

 

Avec un enfant plus petit qui n’a pas encore acquis le langage, nous procédons différemment : nous nommons et commentons nous-mêmes les objets tout en gardant de l’interactivité dans la lecture.

 

En conclusion

Récapitulons :

  • Ce livre permet à l’enfant de faire des classifications dans son esprit
  • Les représentations sont très proches de la réalité
  • Les dessins répondent à la sensibilité esthétique de l’enfant
  • Le vocabulaire est riche et vient développer son langage
  • Le guide d’utilisation de cet imagier est très précieux

 

Je n’ai pas trouvé d’autres imagiers qui respectaient tous ces critères à la fois. Si tu as d’autres suggestions, n’hésite pas à écrire en commentaire sous cet article 🙂

 

Tu peux aussi visionner la vidéo où je présente l’imagier de Balthazar. Je montre certaines pages du livre. Ça t’aidera à avoir une idée plus précise et à faire ton choix :

 

Cyrielle

 

>> Si tu souhaites acheter l’Imagier de Balthazar – Montessori, tu peux passer ta commande sur Amazon en cliquant ci-dessous. Si tu passes par ce lien, je toucherai 5% de commission de la part d’Amazon, ce qui n’augmente en rien le montant de ta commande. Je t’en informe car j’aime la transparence 🙂


** Si tu as aimé cet article, tu aimeras aussi les vidéos que je publie toutes les semaines sur la chaine YouTube Horizons famille. Près de 200 vidéos ! Tu y trouveras des réponses sur la parentalité positive & bienveillante, la pédagogie Montessori et le maternage proximal.

 

** Si la pédagogie t’intéresse, je t’invite à lire cet article : Comment aider notre enfant à grandir avec la pédagogie Montessori ?

Cyrielle d'Horizons famille

A la naissance de mon fils en 2015, je découvre la pédagogie Montessori et son monde de bienveillance. Déclic ! Je suis convaincue des bienfaits de l'approche Montessori, de l’éducation positive et​ du maternage proximal. Ici, je partage avec toi mon expérience de maman et mes connaissances (diplômée par l'AMI - Association Montessori Internationale).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 16 mai 2018

    […] Si la pédagogie Montessori t’intéresse, je t’invite à découvrir l’imagier de Balthazar – Montessori pour ton enfant. Le mien l’adore […]

  2. 21 mai 2018

    […] Cet article peut également t’intéresser : Livre Montessori : l’imagier de Balthazar […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *